Racines chrétiennes

Le président de la république française récidive
mardi 8 mars 2011
par  K.S.
popularité : 12%

Alors que la Séparation des Eglises et de l’Etat est inscrite dans la constitution française, l’actuel président de la République Nicolas Sarkozy multiplie les dérapages en bafouant la neutralité qui devrait être la sienne en matière de laïcité.

Petit rappel des principaux faits :

Le 20 décembre 2007, en visite officielle auprès du pape, Nicolas Sarkozy accepte ostensiblement le titre de chanoine du Vatican et prononce ce qui deviendra « Le discours du Latran » : « Les racines de la France sont essentiellement chrétiennes. J’assume pleinement le passé de la France et ce lien particulier qui a si longtemps uni notre nation à l’Eglise. » La « laïcité positive » ne devrait pas avoir « le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes » et aussi : « Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé ».

Peu de temps après, le 14 janvier 2008, toujours en visite officielle, cette fois en Arabie Saoudite, il salue " ceux qui s’efforcent de faire la synthèse profonde de l’islam et la modernité " et loue " Dieu, qui n’asservit pas l’homme, mais qui le libère, Dieu qui est le rempart contre l’orgueil démesuré et la folie des hommes".

Avant de quitter la présidence de l’Union européenne, le président de la république française a marqué son départ en organisant un colloque intitulé « Religions et puissance publique dans l’Union européenne » pour le 17 décembre 2008. Les 27 pays constituant l’Union Européenne étaient invités à participer, en envoyant une délégation comprenant un « responsable chargé au sein de l’Etat des questions religieuses ou des cultes », ainsi qu’un « prêtre ou un pasteur, un rabbin, un imam ». En négation totale avec la Loi de séparation des Eglises et de l’Etat, et alors que la République a dû s’opposer tout au long de son histoire, à la volonté hégémonique de l’Église.

Le 18 décembre 2008, un accord – discrètement signé entre la France et le Vatican prévoit la " reconnaissance mutuelle des diplômes de l’enseignement supérieur délivré sous l’autorité compétente de l’une des parties ". Laquelle " reconnaissance " ne concerne pas seulement les matières théologiques et inclut baccalauréat ou masters.

Le 1er juin 2009, à l’initiative du ministre Bernard Kouchner, un pôle religions a été créé au sein de la direction de la prospective du ministère français des affaires étrangères.

Et enfin, ce jeudi 3 mars 2011, alors qu’il était en visite au Puy-en-Velay, Nicolas Sarkozy en rajoute par les propos suivants : “La chrétienté nous a laissé un magnifique héritage de civilisation et de culture, c’est la France, la France que nous aimons, la France dont nous sommes fiers, la France qui a des racines.

Et tant pis pour celles et ceux dont les « racines » sont multiples et/ou lointaines, pour ceux qui préfèrent la communauté des humains et des vivants à des références historiques étroites, partisanes et de nature à diviser. Tant pis pour celles et ceux qui, venus d’autres horizons, porteurs d’autres traditions, ont enrichi tout au long des siècles les habitants de cette partie du continent européen aujourd’hui appelée France, y apportant leur force de travail, leur énergie, leurs coutumes, leurs mots, leurs convictions ou leurs croyances, et travaillant sur les chantiers, dans les mines, dans les champs. Mais au fait, Nicolas Sarkozy n’est-il pas lui aussi un petit fils d’immigré, ce dont il ne saurait avoir honte, espérons-le… [1] Il est vrai que le nouveau chanoine du Vatican n’a pas eu à gagner sa vie comme travailleur de force…

Léonore


[1Côté paternel : la famille Sarkozy possédait des terres et un petit château dans le village d’Alattyán, près de Szolnok, à 92 km à l’est de Budapest. Côté maternel : la famille Mallah a du fuir les persécutions nazies, quoique en 1917 le grand-père se soit converti au catholicisme.


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)