Pierre Teilhard de Chardin

dimanche 13 janvier 2013
par  K.S.
popularité : 15%

Pierre Teilhard de Chardin a pu écrire :

"Tous les enchantements de l’Orient, toute la chaleur spirituelle de Paris, ne valent pas, dans le passé, la boue de Douaumont.
Heureux, peut-être, ceux que la mort aura pris dans l’acte et l’atmosphère même de la guerre, quand ils étaient revêtus, animés d’une responsabilité, d’une conscience, d’une liberté plus grande que la leur – quand ils étaient exaltés jusqu’au bord du monde – tout près de Dieu !

(in : La Table Ronde, n° 90, juin 1955. Cité par Jacques Prévert dans Fatras).


Brèves

17 mai 2016 - Marguerite Yourcenar :

"L’homme a peu de chances de cesser d’être un tortionnaire pour l’homme, tant qu’il continuera à (...)

11 janvier 2016 - Mots d’enfant : Rafael, 6 ans

« Pourquoi les militaires portent-ils toujours des vêtements avec plein de taches de vache marron (...)

9 mai 2015 - Omar Khayyam :

"Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre."
(Omar Khayyam / 1048-1122 (...)

22 avril 2015 - Travail

Il ne faut rien attendre des traitements symptomatiques de la « crise, car il n’y a plus de crise (...)

1er février 2015 - Charlie Hebdo

Les amis de l’association Horizontes del Sur le rappellent :
Dans l’édition du 8 octobre 2014, (...)