Droit à disposer de soi...

loi sur la fin de vie et violences faites aux femmes en Egypte
dimanche 15 mars 2015
par  K.S.
popularité : 16%

Égypte : violences contre les femmes

Dans un communiqué du 13/02/2015, Amnesty international souligne la situation des femmes en Egypte :

En Égypte, les femmes et les jeunes filles vivent avec la menace tapie et omniprésente de la violence physique et sexuelle, et ce dans toutes les facettes de leur vie. À la maison, beaucoup subissent les coups, les agressions et les violences cruelles de la part de leurs époux et de leurs proches. En public, elles sont en butte à un harcèlement sexuel constant et à la menace d’agressions collectives, lorsqu’elles ne sont pas la proie de violences imputables aux agents de l’État.

http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes....

Au nom de la religion (chrétienne, juive, musulmane, mais aussi hindouiste, pour n’en citer que quelques-unes) et des traditions machistes, partout dans le monde des femmes font l’objet de violences, d’oppression, d’inégalités.

Et depuis des millénaires, lors de conflits armés, elles sont victimes de viol, de torture, de meurtre...

Il faut sans cesse soutenir le droit aux individus à disposer d’eux-mêmes, sans être la propriété d’institutions telles que l’État, l’armée, les instances religieuses, ou d’autres êtres humains, famille, mari, maître - l’esclavage existant toujours, au 21ème siècle.

loi sur la fin de vie

L’Assemblée se prononcera prochainement par un vote solennel sur la proposition de loi de Jean Leonetti (UMP) et Alain Claeys (PS) sur la fin de vie, qui autorise sous conditions le recours à « une sédation profonde et continue » jusqu’au décès pour soulager des malades en fin de vie qui sera ensuite examinée par le Sénat.

Dans ce texte, rien de révolutionnaire, rien qui modifie réellement les dispositions antérieures.

Même le point positif donnant un caractère contraignant aux « directives anticipées » pourra être contesté comme le souligne dans son article paru sur "La Nouvelle République" Francine Noël, déléguée pour l’Indre de l’ADMD (http://www.lanouvellerepublique.fr/...) dont voici un extrait ci-dessous :

«  Nous sommes très déçus, à l’ADMD, par la proposition de loi sur la fin de vie (les rapporteurs s’en sont tenus au droit à la sédation profonde, refusant l’assistance médicale active à mourir.) L’amendement demandé par Jean-Louis Touraine, réclamant l’assistance médicale active, a été refusé. On demande d’avoir un droit, mais pas de l’imposer. Contrairement à ce que nous reprochent nos opposants, ce que je ne comprends pas.

On ose dire que le médecin pourra déroger à la volonté du patient si les directives anticipées sont " manifestement inappropriées ". Je ne vois pas comment, dans un état de fin de vie, on puisse parler de manifestement inappropriées. Cela veut dire que les médecins veulent garder le pouvoir sur la fin de vie des patients. On prend, certes, l’avis de la personne de confiance, mais elle ne participe pas à la décision finale.

Il faut savoir qu’une anesthésie se réalise sur une personne en bonne santé et hydratée. Ici, on nous parle d’une situation sans hydratation et sans alimentation. Qu’est ce qui se passe dans le cerveau à ce moment-là, personne ne peut nous le dire. Et combien de temps cela va durer ? On nous parle de trois semaines.
Je peux comprendre que les équipes médicales n’osent pas l’injection léthale. Mais qu’on laisse faire les médecins qui acceptent, plutôt que laisser les personnes souffrir, ainsi que leur entourage.

Pour finir, on discrimine les personnes, entre celles qui ont les moyens financiers d’aller à l’étranger, et celles qui ne le peuvent pas. Résultat : je ne suis pas du tout rassurée sur ma fin de vie. »


Portfolio

JPEG - 30.9 ko

Brèves

18 août - Sacco et Vanzetti

Le journal des I.W.W du 13 août 1927, annonçant la future exécution de Sacco et Vanzetti :
Dans (...)

8 août - Ne pas oublier : Les 6 et 9 août 1945

Les 6 et 9 août 1945, bombardements atomiques sur les villes de Hiroshima (340 000 habitants) et (...)

20 juin - 20 juin : Journée mondiale des réfugiés.

Plus de 5000 personnes sont encore mortes noyées en 2016 en Méditerranée. La France, terre (...)

8 mai - Au mois de mai

En mai 1931, sortie à Paris du premier numéro du mensuel "La Grande Réforme" sous-titré : Organe (...)

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)