Musique des mots

D’Omar Khayam à Jacques Prévert, en passant par bien d’autres, parce que les poètes s’approchent de l’indicible.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 17 décembre 2017
par  K.S.

La Visite

On n’était pas des Barbe-Bleue, Ni des pelés, ni des galeux, Porteurs de parasites. On n’était pas des spadassins, On venait du pays voisin, On venait en visite. On n’avait aucune intention De razzia, de déprédation, Aucun but illicite, On venait pas piller chez eux, On venait pas gober leurs oeufs, On (...)

dimanche 17 décembre 2017
par  K.S.

La Ballade des gens qui sont nés quelque part

C’est vrai qu’ils sont plaisants, tous ces petits villages, Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages, Ils n’ont qu’un seul point faible et c’est d’être habités. Et c’est d’être habités par des gens qui regardent Le reste avec (...)

samedi 2 décembre 2017
par  K.S.

Un poème de Jacques Prévert

Je ne suis pas libre penseur dit le veilleur
je suis athée
Hein quoi dit le Saint-Père
et l’autre dans le tuyau de son oreille
l’autre se met à gueuler
Allô allô Saint-Père vous m’entendez
athée
A comme absolument athée
T comme totalement athée
H comme hermétiquement athée
É accent aigu comme (...)

lundi 31 juillet 2017
par  K.S.

Les loups noirs (poème)

Les loups noirs
Les loups noirs se meurent dans leur désespoir
ils ne veulent pas de la gloire
ils ne veulent pas de notre pitié
ils ne souhaitent que la liberté
pouvoir s’évader
pouvoir jouer en toute tranquilité
c’est ce dont ils ont toujours rêvé
les hurlements du soir nous font peut (...)

lundi 1er mai 2017
par  K.S.

Étranges étrangers

Étranges étrangers
Kabyles de la Chapelle et des quais de Javel hommes des pays lointains cobayes des colonies Doux petits musiciens soleils adolescents de la porte d’Italie Boumians de la porte de Saint-Ouen Apatrides d’Aubervilliers brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris ébouillanteurs (...)

Brèves

27 novembre 2008 - Les amis de Georges

Dans le numéro 106 (novembre-décembre 2008) de la revue "Les amis de Georges" , on trouve (...)